Vous êtes ici
Entrepreneuriat
08/03/2021

Rencontre internationale de bilan et de capitalisation du projet SALEEM (entrepreneuriat étudiant au Maghreb)

Rencontre internationale de bilan et de capitalisation du projet SALEEM (entrepreneuriat étudiant au Maghreb)

L’AUF organise, du mardi 30 mars au vendredi 2 avril 2021, une rencontre internationale de bilan et de capitalisation du projet SALEEM (Structuration et accompagnement de l’entrepreneuriat étudiant au Maghreb). Cette rencontre se tiendra entièrement à distance et réunira des représentants des Ministères de l’enseignement supérieur de plusieurs pays, des hauts responsables des établissements d’enseignement supérieur et de recherche et des agences nationales d’emploi. L'objectif est de réfléchir sur les perspectives de transférabilité et d’élargissement des résultats du projet SALEEM vers d’autres pays. Les inscriptions sont ouvertes.

Qu’est-ce que le projet SALEEM ?

Le projet SALEEM est co-financé par le programme Erasmus+ de l’Union européenne et coordonné par l’AUF. Lancé en 2017 pour une période de 3 ans, il a été prolongé d’un an suite à la crise sanitaire. Le projet est mis en œuvre par un consortium de 14 partenaires du Maroc, de Tunisie, de Belgique, de France et de Roumanie.

SALEEM a pour objectif de favoriser l’entrepreneuriat étudiant au Maroc et en Tunisie via la création d’un dispositif national d’étudiant.e.s entrepreneur-e-s au sein des systèmes d’enseignement supérieur des deux pays et la création de pôles d’accompagnement des étudiant-e-s entrepreneur-e-s dans les universités de quatre villes pilotes :  Casablanca, Carthage, Rabat et Sfax.
 

 

Pourquoi cette rencontre ?

L’objectif est double :

  • présenter le bilan des résultats atteints à la fin du projet SALEEM au Maroc et en Tunisie, et de capitaliser sur les leçons apprises, les difficultés rencontrées et les bonnes pratiques observées pendant les 3 ans du projet,
  • dresser les perspectives d’exploitation de ces résultats et de transférabilité de projets de même nature vers d’autres pays désireux de développer l’entrepreneuriat étudiant

Participants

  • Représentants des Ministères de l’enseignement supérieur de plusieurs pays intéressés à développer ce type de projets sur la base d’expériences préexistantes et d’un état des lieux préalable, parmi lesquels : Algérie, Arménie, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Congo-Brazzaville, Cuba, Djibouti, Egypte, Haïti, Madagascar, Maurice, Mauritanie, Moldavie, Sénégal, Togo, Vietnam…
  • Hauts responsables des établissements d’enseignement supérieur et de recherche et des agences nationales d’emploi.
  • Représentants de bailleurs potentiels déjà investis sur le développement de l’entrepreneuriat étudiant.
  • Les partenaires du projet SALEEM

Retransmission

Cette rencontre 100% digitale sera diffusée en ligne.

Programme et Inscription

Cliquez-ici

 

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Découvrir les autres news

Haut

Appuyer sur Entrer pour lancer la recherche ou sur ESC pour fermer